Quoi, un BLOG ?!

Le but de celui-ci n'est pas de battre des records de fréquentation mais d'éviter, au maximum, de sombrer dans la xyloglossie texte
De toute façon, ne vaut t'il pas mieux échanger avec une poignée de personnes éduquées que se taper les dégoisements d'une horde d'ignares ?


FESSEBOOK vous propose des articles avec, en complément, des "coups de gueule" (colonne de droite) dans lesquels l'actualité y est moins brûlante, mais où vous y trouverez amplement matière à cogiter.

De la confusion entre identité et nationalisme comme source de la crise.

Paru dans [http://www.dilhadsul.fr/] Prononcer 'Diiyad zud'.
La question du mariage pour tous a fait émerger au grand jour cette France qu’on croyait d’avant-guerre : patriotique, catholique, homophobe, raciste, sexiste, profondément réactionnaire, peureuse, recroquevillée sur des valeurs nationales et morales basées sur le droit du sang et l’exclusion. Nombre d’entre nous, habitués par leurs fréquentations ou par leur histoire personnelle à croiser des cultures différentes au sein d’un même territoire, voire à la personnalité habitée par plusieurs identités, n’ont pas vu venir la vague nauséabonde qui remontait des égouts.

[Lire la suite, dans Gourous, papes et charlatans  ]